« Il a foutu en l’air la commission » : Yann Barthès réagit aux propos du député Quentin Bataillon chez « TPMP »

Accueil » Le Parisien » « Il a foutu en l’air la commission » : Yann Barthès réagit aux propos du député Quentin Bataillon chez « TPMP »
Partager


Sa réaction était attendue. Égratigné par Quentin Bataillon sur le plateau de « Touche pas mon poste » (« TPMP »), le présentateur de « Quotidien » Yann Barthès a estimé mercredi que l’élu avait « foutu en l’air » les travaux de la commission qu’il préside par son intervention la veille dans l’émission de Cyril Hanouna.

Le président de la commission d’enquête parlementaire sur la TNT a « foutu en l’air une commission qui aurait pu amener quelque chose au débat démocratique » et « a alimenté la machine à haine », a cinglé Yann Barthès mercredi soir dans l’émission qu’il présente sur TMC. « Pour un élu de la Nation, c’est très grave », a-t-il également asséné.

« Du jamais-vu »

Quentin Bataillon est dans la tourmente après son passage mardi sur le plateau de Cyril Hanouna, qu’il avait auditionné. Le député Renaissance a essuyé une pluie de critique, notamment pour avoir critiqué l’animateur Yann Barthès, qu’il avait également entendu. « Je crois que c’est la première fois que je me suis énervé, il avait une attitude assez arrogante dès le début, il refusait de répondre à nos questions », a lâché l’élu au sujet du présentateur de l’émission phare de TMC.

« Juste, si je suis arrogant, vous le dites », a commencé par ironiser l’intéressé mercredi soir sur le plateau de « Quotidien ». Jean-Michel Aphatie, le chroniqueur politique de l’émission, est ensuite revenu sur la polémique. Rappelant le « devoir de réserve », auquel sont tenus les membres de la commission, il a notamment évoqué « l’immense surprise de voir Quentin Bataillon dans TPMP ». « La distance, elle a disparu », a-t-il jugé, évoquant aussi le cadeau remis par Cyril Hanouna à Quentin Bataillon pendant l’émission : « On pourra dire que c’est du jamais-vu, du n’importe quoi. »

Quentin Bataillon a été sermonné par la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, qui a rappelé qu’il faut « faire preuve de réserve et de discernement » dans les « prises de position » publiques.





#foutu #lair #commission #Yann #Barthès #réagit #aux #propos #député #Quentin #Bataillon #chez #TPMP

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut