Le Parti communiste chinois se lance dans le speed dating pour enrayer le déclin démographique

Accueil » Le Monde » Le Parti communiste chinois se lance dans le speed dating pour enrayer le déclin démographique
Partager


A tout événement officiel son discours, mais, cette fois, les bannières sont roses et non rouges, et les slogans font place au romantisme. « Laissez fleurir la passion, lance Huang Jilai, un cadre du canton de Changxing devant une cinquantaine de jeunes réunis sur un espace de pique-nique au bord d’un lac. Cueillez l’amour pour rendre la vie plus intense, plus belle, plus sucrée. »

Le printemps est arrivé dans la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine, et les responsables politiques locaux espèrent que la merveilleuse floraison des pêchers sera propice aux rencontres. En ce dernier week-end de mars, c’est le syndicat officiel, associé à la Fédération des femmes et à la Ligue de la jeunesse communiste, qui organise trois heures d’activités rapprochant filles et garçons célibataires – jeux en cercle, poignets liés avec une ficelle rose, cueillette de fleurs : tout est fait pour se rapprocher.

Incitations au mariage

Une forme de speed dating organisé par l’Etat-parti, en réponse au déclin démographique auquel est désormais confrontée la Chine. Pour la deuxième année consécutive, la population chinoise a baissé en 2023, dépassée par celle de l’Inde. Le taux de fécondité, autour de 1,1 enfant par femme en 2021, est bien en deçà des 2,1 nécessaires au maintien de la population. Comme dans les économies développées d’Asie du Nord-Est – Japon, Corée du Sud, Taïwan –, l’urbanisation, le coût de la vie et le désir d’offrir la meilleure éducation dissuadent les couples d’avoir davantage d’enfants.

S’ajoute une spécificité chinoise : le même Etat qui, aujourd’hui, pousse à fonder une famille a imposé la politique de l’enfant unique à coups d’amendes prohibitives et d’avortements forcés pour accélérer la transition démographique, de 1980 à 2016. A Wuhan, l’artiste auquel avait été commandée une statue d’un couple heureux avec un enfant, installée dans un parc le long du fleuve Yangzi, a dû reprendre son œuvre pour y ajouter deux bambins. Les conséquences d’un vieillissement de la population – risque de chute de productivité, problème majeur de financement de retraites – sont déjà largement documentées et inquiètent les dirigeants.

Les participants au speed dating parrainé par le Parti communiste chinois écoutent le discours de bienvenue des organisateurs, à Huzhou (Zhejiang), le 30 mars 2024.
Des gâteaux préparés pour le speed dating parrainé par le Parti communiste chinois, à Huzhou (Zhejiang), le 30 mars 2024. Des gâteaux préparés pour le speed dating parrainé par le Parti communiste chinois, à Huzhou (Zhejiang), le 30 mars 2024.

Face au constat démographique, les autorités incitent les Chinois à se marier. En 2023, 7,68 millions de couples chinois se sont dit oui, selon le ministère des affaires civiles, une hausse de 12,4 %, la première depuis neuf ans. Compositions florales, animation musicale, création après l’événement d’un groupe sur le réseau social WeChat pour que les participants se recontactent : Huang Jilai, chargé de s’assurer que les politiques du gouvernement central sont bien appliquées dans le canton de Changxing, n’a pas ménagé ses efforts. « Les jeunes sont focalisés sur leur travail, au bureau ou à l’usine, et fonder une famille n’est plus la priorité pour eux », déplore M. Huang.

Il vous reste 66.07% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.



#Parti #communiste #chinois #lance #dans #speed #dating #pour #enrayer #déclin #démographique

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut