Humiliations, moqueries, sexisme… Plongée dans les comptes « fisha », calvaire des adolescents

Accueil » Le Parisien » Humiliations, moqueries, sexisme… Plongée dans les comptes « fisha », calvaire des adolescents
Partager


Tout va très vite. Sur la vidéo, les scènes d’intimité volées durent à peine quelques secondes. On y voit le visage d’une collégienne, yeux mi-clos, défoncée au gaz hilarant. Son petit ami en profite pour plaquer sa main entre ses jambes. Un autre extrait les montre en train de se chamailler sur un lit. Soudain, il la maintient et fait mine d’enfoncer une cigarette électronique dans ses fesses. Là encore, le téléphone enregistre à son insu. « Oh non… », lâchent Léa, Lily, Valentine, Maeva (certains prénoms ont été changés) en découvrant cette story dégradante de leur copine Roxane, balancée sur Instagram. Le groupe d’élèves de 3e s’est figé sur le trottoir de la rue de Rivoli, à Paris. Toutes comprennent : « C’est la fisha du jour ! »

Ce 16 avril, la collégienne vient d’être victime d’une humiliation publique. Elle est « fisha », le verlan d’« afficher ». Ses images intimes, jetées en pâture sur les réseaux sociaux, vont ruiner sa réputation. D’ici 24 heures, la vidéo éphémère disparaîtra. Pas la honte.



#Humiliations #moqueries #sexisme.. #Plongée #dans #les #comptes #fisha #calvaire #des #adolescents

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut