À Nantes, « Brad » le surveillant de prison condamné pour « agressions sexuelles »

Accueil » Le Parisien » À Nantes, « Brad » le surveillant de prison condamné pour « agressions sexuelles »
Partager


Un surveillant de prison a été condamné ce jeudi 18 avril par le tribunal correctionnel de Nantes (Loire-Atlantique) pour « harcèlement » et « agressions sexuelles » sur trois de ses collègues féminines au centre pénitentiaire de la ville. Surnommé « Brad » grâce à sa réputation « d’être plutôt beau garçon » comme l’acteur américain Brad Pitt, Bruno G. avait d’abord, selon la présidente du tribunal, « embrassé sur la bouche » une première collègue et lui avait « caressé les fesses » en lui chuchotant à l’oreille : « Je te ferais bien l’amour. »

Une autre s’était plainte d’une « blague » de cet homme de 59 ans : il avait mis sa main sur son « sexe en érection » pour qu’elle constate qu’il « bande à la demande », comme en rigolait une collègue. Il s’agissait en réalité d’un « mouchoir en tissu dans sa poche » car cela « faisait rire la galerie », selon le prévenu. Ce quinquagénaire qui avait « tendance à avoir les lèvres qui glissent » quand il faisait la bise avait aussi tenté d’embrasser une troisième victime, puis d’approcher une responsable RH de 43 ans « très jolie » dans un ascenseur.



#Nantes #Brad #surveillant #prison #condamné #pour #agressions #sexuelles

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut