Le gouvernement autorise la construction d’une ligne lectrique reliant la Tunisie l’Italie

Accueil » Business News » Le gouvernement autorise la construction d’une ligne lectrique reliant la Tunisie l’Italie
Partager

Le gouvernement autorise la construction d’une ligne lectrique reliant la Tunisie lItalie

Le chef du gouvernement Ahmed Hachani a autorisé, via un arrêté du 4 juillet 2024 publié au Jort n°85 du 9 juillet 2024, la construction et d’exploitation d’une ligne électrique à courant continu de haute tension reliant la Tunisie à l’Italie (projet Elmed).

Il s’agit d’une ligne électrique à courant continu de haute tension d’une longueur d’environ 106 km sur le territoire tunisien, dont environ 100 km de tronçon marin et environ 6 km de tronçon souterrain reliant le tronçon marin au point d’atterrissage à implanter dans la zone industrielle de Sidi Jameleddine à Kélibia et la station haute tension à installer dans la zone industrielle de Mlaaba à Menzel Temime du gouvernorat de Nabeul.

Ladite autorisation confère aux agents du ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie, ceux de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) et ceux de l’entreprise chargée des travaux le droit de pénétrer dans les propriétés non bâties et non fermées de murs ou autres clôtures équivalentes et énumérées dans les listes déposées au siège de gouvernorat de Nabeul.

Les propriétaires dont les propriétés seront traversées par la ligne électrique seront notifiés, précise le même document.

Le 13 juin 2024, la Tunisie a signé un mémorandum d’accord avec l’Union européenne. L’accord porte sur un engagement de la Team Europe à allouer 472,6 millions d’euros, répartis en soutien d’une valeur de 334,6 millions d’euros de l’Union européenne pour soutenir le projet d’interconnexion électrique entre l’Italie et la Tunisie et 125 millions d’euros de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque allemande de développement (KFW) pour l’acquisition des câbles sous-marins et l’amélioration des capacités opérationnelles.

Notons que le projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie Elmed, dont le coût d’investissement s’élève à 800 millions d’euros, devrait entrer en fonctionnement en 2027.

I.N.

#gouvernement #autorise #construction #dune #ligne #reliant #Tunisie #lItalie

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut