Euro 2024 : la Roumanie surclasse l’Ukraine à Munich

Accueil » Europe 1 » Euro 2024 : la Roumanie surclasse l’Ukraine à Munich
Partager

Idéalement lancée par une superbe frappe de Nicolae Stanciu, la Roumanie a surclassé l’Ukraine lundi après-midi à Munich (3-0) pour son entrée en lice à l’Euro 2024 et prend une belle option pour les huitièmes de finale. Dans ce groupe E, la Belgique de Romelu Lukaku fait figure de favorite pour la première place, alors que la Roumanie, l’Ukraine et la Slovaquie vont se battre pour la deuxième et la troisième place. Seuls les deux premiers ainsi que les quatre meilleurs troisièmes des six groupes se qualifieront pour la phase à élimination directe.

Un match particulier pour les joueurs ukrainiens

Cette rencontre sous le soleil plombant de Munich était marquée par un contexte géopolitique fort, puisque l’Ukraine est en guerre depuis le 24 février 2022 et l’invasion du pays par la Russie. Les joueurs de Serhyi Rebrov ont répété avant le début de la rencontre vouloir jouer pour les soldats défendant le pays. Lors des hymnes, les Ukrainiens ont arboré leur drapeau national sur les épaules. Mais ce lourd revers complique leur tâche vers les huitièmes de finale.

© Mahmut Serdar Alakus / ANADOLU / Anadolu via AFP

Exilé depuis septembre 2023 dans la très lucrative Saudi Pro League d’Arabie saoudite au Damac FC, le capitaine roumain Nicolae Stanciu a été le grand artisan de la victoire de son équipe.

Des Ukrainiens dépassés en seconde période

Après avoir courbé l’échine pendant 25 minutes, la Roumanie a profité d’une relance mal négociée par le gardien ukrainien du Real Madrid Andriy Lunin pour ouvrir le score peu avant la demi-heure de jeu. Dennis Man a récupéré la balle et servi Stanciu, dont la frappe enroulée est venue se loger dans la lucarne droite de Lunin (29e). Le milieu de terrain de 31 ans a été à deux doigts d’inscrire un doublé une dizaine de minutes plus tard. Après sa tentative contrée qui est venue s’échouer au ras du poteau de Lunin, Stanciu a tenté un corner direct, qui est venu toucher la barre transversale de Lunin, battu sur le coup.

Dominateurs dans la possession du ballon en première période, les Ukrainiens ont manqué de réalisme devant le but de Florin Nita, face à une défense roumaine bien en place. En seconde période, les Ukrainiens ont été totalement dépassés. Razvan Marin a profité d’une erreur de Lunin pour doubler la mise (53e) d’une frappe des 20 mètres, pour le plus grand bonheur des supporters des Tricolorii, en nette supériorité parmi les 66.000 spectateurs du stade de Munich. Quatre minutes plus tard, c’est Denis Dragus qui a alourdi l’addition pour l’Ukraine.

#Euro #Roumanie #surclasse #l039Ukraine #Munich

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut