Baisse de la production tunisienne de pétrole et de gaz – Kapitalis

Accueil » Kapitalis » Baisse de la production tunisienne de pétrole et de gaz – Kapitalis
Partager

La production tunisienne de pétrole brut s’est établie à 576 kilotonnes (kt), à fin mai 2024, soit une baisse de 12% par rapport à fin mai 2023, selon l’Observatoire national de l’énergie et des mines (Onem).

 

La moyenne journalière de la production pétrolière est passée de 33 800 barils/j fin mai 2023, à 29 800 barils/j fin mai 2024, indique l’Onem dans son rapport mensuel sur la situation énergétique de mai 2024, publié mardi 9 juillet.

Cette baisse a touché plusieurs champs, à savoir Gherib (-34%), Ashtart (-16%), Baraka (-51%), El Hajeb/Guebiba (-13%), MLD (-21%), El Borma (-7 %), Halk El-Manzel (-17%) et Nawara (-12%).

D’autres champs ont enregistré une hausse de production, notamment Sidi Marzoug (+11%), Bir Ben Tartar (+79%), Sidi Litayem (+28%) et Essaida (+25%).

Baisse de 20% des ressources en gaz naturel

Les ressources en gaz naturel (production nationale + paquet fiscal) ont atteint 907 ktep à fin mai 2024, enregistrant une baisse de 20% par rapport à la même période de 2023.

La production de gaz commercial sec a diminué de 30%, la redevance sur le passage du gaz algérien a enregistré une baisse de 2% à fin mai 2024 par rapport à fin mai 2023, s’établissant à 408 ktep.

La répartition de la redevance totale entre la redevance transférée à la Steg et la redevance exportée montre que la plus grande partie est transférée à la Steg (85%).

Le paquet fiscal sur le passage du gaz algérien a sensiblement diminué au cours du premier semestre 2020. La pandémie de Covid-19, qui a touché l’Europe, notamment l’Italie, a eu un fort impact sur la demande en énergie. En conséquence, cela a affecté la quantité de gaz algérien vers l’Italie transitant par la Tunisie.

Pourtant, une amélioration a été observée à partir de juillet 2020 et qui s’est poursuivie les années suivantes.

Les achats de gaz algérien ont enregistré une quasi-stabilité entre fin mai 2023 et fin mai 2024, s’établissant à 853 ktep.

L’offre nationale de gaz naturel a enregistré une baisse de 5% entre fin mai 2023 et fin mai 2024 pour s’établir à 1697 ktep.

D’après Tap.

#Baisse #production #tunisienne #pétrole #gaz #Kapitalis

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut