Aubervilliers : le mystère de la « suppliciée de la poussette », abandonnée aux urgences par ses bourreaux

Accueil » Le Parisien » Aubervilliers : le mystère de la « suppliciée de la poussette », abandonnée aux urgences par ses bourreaux
Partager

Sa seule identité, c’était sa douleur. Des marques de coups de couteau sur tout le corps avec deux énormes balafres, l’une barrant l’œil et l’autre ses lèvres. Un pli de souffrance si marqué au niveau des paupières qu’il choquera les premiers témoins.

Et puis, il y a les conditions pathétiques dans lesquelles cette jeune femme a été emmenée à la polyclinique d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) le 20 juin. Posée comme une poupée trop grande dans une poussette et abandonnée dans le hall d‘accueil des urgences. Sa vie ne tenait alors qu’à un fil.

#Aubervilliers #mystère #suppliciée #poussette #abandonnée #aux #urgences #par #ses #bourreaux

Source link

Home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut