Tunisie – Loi incriminant la normalisation : Des peines jusqu’à 5 ans de prison ?

Accueil » Webdo » Tunisie – Loi incriminant la normalisation : Des peines jusqu’à 5 ans de prison ?
Partager
print

Le projet de loi incriminant la normalisation avec l’entité sioniste prévoit, dans l’article 3, des peines allant de 2 à 5 ans de prison ferme et des amendes entre 10 mille et 100 mille dinars.

Soumis, récemment, à la Commission parlementaire des droits et des libertés, l’article 3 dudit projet de loi stipule que la tentative de normalisation avec l’entité sioniste est passible des peines précitées.

Le bloc parlementaire de la ligne nationale souveraine avait présenté, en juin 2023, une proposition de loi incriminant la normalisation avec l’entité sioniste.

La Commission des droits de l’Homme a auditionné, le 11 octobre courant, la partie initiatrice du projet de loi.

Quatre-vingt-dix-sept députés ont demandé mardi dernier, au bureau du parlement, de hâter l’examen du projet de loi incriminant la normalisation avec l’entité sioniste. Ils ont déposé une demande dans ce sens au bureau d’ordre central de l’hémicycle.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut